l'appui aérodynamique

 L’appui aérodynamique

Définitions : L’appui aérodynamique, perpendiculaire à l’écoulement vers le bas. C’est elle qui retient la voiture au sol en ligne droite et permet d’impressionnantes vitesses de passage en courbe.

           L'appui aérodynamique est l'inverse de la portance, elle permet au monoplace de rester attaché à la route, lorsque dans un écoulement d’air la vitesse augmente, la pression statique diminue, il faut donc créer une force (appui aérodynamique)  grâce à l’aileron pour accrocher la voiture au sol. L’appui aérodynamique développé par une Formule 1 à pleine charge est si élevé (environ 2,5 fois la masse de la voiture suivant les réglages) que celle-ci pourrait rouler sur le plafond du tunnel de Monaco sans la moindre difficulté…

         Dans les voitures de série elle est inutile car même une voiture à caractère sportive a plus l'effet de portance que de déportance car cela aurait de grave conséquence sur l’usure des pneus, des suspensions et la consommation de carburant.

Expérience : Il faut faire en sorte que la vitesse de l’air soit plus élevée en dessous de l’aileron qu’au dessus, afin de créer une dépression sous celui-ci, ce qui engendrera une force verticale dirigée vers le bas et aura pour effet de plaquer la voiture au sol

     

             

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site